images livre
DESCRIPTION

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 
tl_files/LA LAUZE OUVRAGES/FICTION/1-ruedessilences.jpg

RUE DES SILENCES 
Georges Gautron
Purifier sa mémoire, brûler les numéros imprégnés dans sa chair… À son retour de déportation, Fernand doit se résigner, c’est son âme entière qui restera tatouée d’une injuste culpabilité : le hasard d’être toujours en vie, alors que d’autres résistants ne reviendront jamais. Pour adoucir ce constat amer, encore alourdi par sa 
participation absurde à la guerre d’Algérie, il pensait se reposer sur le confort retrouvé d’une vie familiale sereine, dans sa ville de Clermont-Ferrand. Tout au long de cette poignante saga qui conduit son lecteur de la 
Libération au seuil des années 80, Georges Gautron aborde un thème que peu d’auteurs ont eu le courage de 
traiter jusqu’ici, celui du chaos de conscience dans lequel se sont retrouvés des hommes ordinaires, qui furent un jour sommés de choisir entre héroïsme et passivité. C’est cette déchirure de l’après, cette tragédie des séquelles au quotidien empesée de douloureux silences, que l’auteur scrute avec finesse dans un roman attachant, dont on peine, à l’image de Fernand, à sortir indemne.
Format : 15 x 22 cm – Nombre de pages : 320 – Reliure : broché
Parution : 2007
ISBN : 978-2-35249-017-3
Prix de vente public TTC : 22 €

RUE DES SILENCES 

Textes : Georges Gautron

 
Purifier sa mémoire, brûler les numéros imprégnés dans sa chair… À son retour de déportation, Fernand doit se résigner, c’est son âme entière qui restera tatouée d’une injuste culpabilité : le hasard d’être toujours en vie, alors que d’autres résistants ne reviendront jamais. Pour adoucir ce constat amer, encore alourdi par sa participation absurde à la guerre d’Algérie, il pensait se reposer sur le confort retrouvé d’une vie familiale sereine, dans sa ville de Clermont-Ferrand.

Tout au long de cette poignante saga qui conduit son lecteur de la Libération au seuil des années 80, Georges Gautron aborde un thème que peu d’auteurs ont eu le courage de traiter jusqu’ici, celui du chaos de conscience dans lequel se sont retrouvés des hommes ordinaires, qui furent un jour sommés de choisir entre héroïsme et passivité.

C’est cette déchirure de l’après, cette tragédie des séquelles au quotidien empesée de douloureux silences, que l’auteur scrute avec finesse dans un roman attachant, dont on peine, à l’image de Fernand, à sortir indemne.

 
Format : 15 x 22 cm

Nombre de pages : 320

Reliure : broché

 
Parution : 2007

ISBN : 978-2-35249-017-3

Prix de vente public TTC : 22 euros

 

 

 

 

 

PAIEMENT

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ACHETER, port gratuit

  • Paiement par carte Paypal cliquer sur le bouton "Ajouter au panier"
  • Paiement par chèque ou virement bancaire, cliquer ici pour remplir le formulaire, vous recevrez votre commande dès la réception de votre paiement.

Revenir